in|situ| Lab - Log In

all in|situ| jobs

Transformation et adaptation de techniques d'interactions dans le cadre de la teleportation d'interfaces

Internship proposal at in|situ|

Advisor: Stéphane Huot? (huot@lri.fr)
Co-Advisor: James Eagan (eagan@lri.fr)

Description

L'hétérogénéité des systèmes interactifs actuels introduit de nouveaux usages et nécessite de nouveaux modes d'interaction. Par exemple, des dispositifs mobiles de type Smartphones peuvent être utilisés pour interagir avec un système fixe de type Desktop, telle une télécommande. Les interfaces et interactions qui sont alors déployées sur les différentes plateformes doivent être adaptées aux contraintes et au contexte d'usage de la plateforme qui les héberge (entrées, sorties, mobilité, etc.). Des travaux sur la plasticité des interfaces ont déjà proposé des modèles et de premières réalisations sur ce thème de l'adaptabilité des interfaces selon les plateformes sur lesquelles elles vont être utilisées (2). L'approche que nous proposons d'étudier ici est connexe, mais, plutôt que de prendre en compte l'adaptation d'une interface dès sa conception, elle repose sur le principe de "déconstruction" et de "reconstruction" d'une interface existante sur une autre plateforme : des parties d'une interface existante peuvent être extraites et recomposées sur le même système, ou téléportées sur un autre. Des travaux menés dans l'équipe in|situ| ont déjà permis de réaliser de tels systèmes au niveaux graphique et avec une simple redirection des entrées. Les Façades (1), dans le système Metisse, permettent de décomposer et recomposer des parties d'interfaces de n'importe quelle application XWindows tout en les gardant opérationnelles. Scotty (Figure 1), développé au LRI par James Eagan, permet de décomposer et de téléporter des parties d'interfaces d'applications Mac OS sur un dispositif mobile (iPhone/iPod Touch).


Figure 1 : Scotty - Déconstruction et téléportation d'une partie d'interface sur un dispositif mobile.

Le but de ce stage est d'étudier maintenant la transformation et l'adaptation des techniques d'interaction d'une plateforme à l'autre. En effet, outre l'adaptation des widgets de l'interface graphique, les modes d'entrée et les techniques d'interaction peuvent différer d'une plateforme à l'autre. Par exemple, une technique permettant de faire défiler un document sur une plateforme standard (scrollbar et souris) n'a plus de sens sur une table multi-touch ou un iPhone (manipulation directe et gestes). Il est donc nécessaire d'adapter aussi les techniques d'interaction qui seront utilisées pour interagir avec les interfaces déportées et de permettre aussi à l'utilisateur de les configurer. Il serait particulièrement intéressant dans ce cadre de considérer ces transformation / adaptations sous l'angle de l'interaction instrumentale (3).

Travail à réaliser

Le stagiaire commencera par établir un état de l'art précis des travaux liés à cette problématique. À partir de cette étude, il proposera des principes pour la transformation des interactions qu'il concrétisera par une extension du système Scotty. Afin de proposer des exemples convaincants pour l'approche proposée, le stagiaire bénéficiera des outils logiciels et matériels disponibles dans le cadre des projets iStar (4) et WILD (5) de l'équipe in|situ (mur d'écran interactif, système de capture de mouvement, table interactive multi-touch, dispositifs mobiles, dispositifs d'entrée avancés, etc.).

Prérequis

Un bon niveau en programmation en général et une expérience en programmation d'interfaces graphiques / techniques d'interaction. Des connaissances en Interaction Homme-Machine si possible (cours de base sur les fondements de l'IHM). Une connaissance du langage Python et des librairies de développement Apple (Cocoa) serait un plus.

[1] Wolfgang Stuerzlinger, Olivier Chapuis, Dusty Phillips and Nicolas Roussel (2006) User Interface Faades: Towards Fully Adaptable User Interfaces. In Proceedings of UIST'06, the 19th ACM Symposium on User Interface Software and Technology. ACM, pages 309-318. (google)

[2] Plasticité des interfaces - et http://iihm.imag.fr/publication/CDC+05a/

[3] Michel Beaudouin-Lafon (2000) Instrumental interaction: an interaction model for designing post-WIMP user interfaces. In Proc. ACM Conference on Human Factors in Computing Systems (CHI 2000). ACM, pages 446-453. (google)

[4] Page du projet iStar - http://www.i-star.fr/

[5] Page du projet WILD - WILD